Voir les photos (3)

Chapelle de Cupelin

Site et monument historique, Patrimoine religieux, Chapelle, Contemporain, Baroque à Saint-Gervais-les-Bains
  • La construction de la chapelle de Cupelin a été prise en charge par l’ensemble des habitants du hameau, en 1654. Elle est placée sous la protection de la Vierge Marie et de Saint Guérin, invoqué pour la protection des troupeaux.

  • Devant l’entrée se trouve une grande croix de mission en bois. Elle présente les instruments de la Passion du Christ : on y trouve par exemple la lance qui perça le corps de Jésus, les dés avec lesquels les soldats jouèrent ses habits ou la couronne d’épines qu’on l’obligea à porter. La majorité du décor d'origine a disparu.

    En 2015, douze vitraux conçus par le père Kim En Joong, artiste coréen et prêtre dominicain, ont été installés. Son art, alliant les formes de l'Extrême-Orient aux...
    Devant l’entrée se trouve une grande croix de mission en bois. Elle présente les instruments de la Passion du Christ : on y trouve par exemple la lance qui perça le corps de Jésus, les dés avec lesquels les soldats jouèrent ses habits ou la couronne d’épines qu’on l’obligea à porter. La majorité du décor d'origine a disparu.

    En 2015, douze vitraux conçus par le père Kim En Joong, artiste coréen et prêtre dominicain, ont été installés. Son art, alliant les formes de l'Extrême-Orient aux couleurs de l'Occident, met l'accent sur la lumière. L'artiste choisit de ne pas titrer ses œuvres, laissant ainsi libre cours à l'imagination du visiteur.
  • Histoire, culture et patrimoine
    La construction de la chapelle de Cupelin découle du souhait des habitants du village d'avoir un lieu de culte propre. Érigée en 1654, elle est dédiée à la Vierge et à saint Guérin, le protecteur des troupeaux, représenté par une charmante statue en bois peint. La restauration de la chapelle en 2022 a permis de redécouvrir son décor d'origine, visible tant dans les clés de voûte aux couleurs pastel que dans le retable ornant le chœur. Une analyse radiographique du tableau illustrant "Le recouvrement de Jésus au Temple de Jérusalem" a confirmé une repeinture complète, laissant seulement une figure au premier plan, probablement le donateur agenouillé, recouverte et désormais invisible.

    La croix à l'entrée, arborant les instruments de la Passion du Christ, rappelle une mission menée dans la vallée en 1826.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Du 15 juin 2024 au 23 septembre 2024
    Ouvert Tous les jours
    * A la belle saison, une grille permet de voir l’intérieur des chapelles sans y entrer.
Possède comme étape ...
En lien avec
Fermer