1er refuge du goûter-1860

Exposition en plein air "Auberges et refuges de la voie royale"

Culture, Exposition, Historique à Saint-Gervais-les-Bains
Gratuit
  • Lors d'une balade au Col de Voza, prenez quelques minutes pour découvrir l'histoire fascinante des refuges situés sur la voie royale du mont Blanc et plongez dans les débuts de l'alpinisme.

  • Dès la fin du 18e siècle, des scientifiques, dont le jeune savant genevois Horace Bénédict de Saussure, tentent de gravir le sommet du mont Blanc. Au départ sans succès, ces alpinistes de la première heure sont alors contraints d’installer les premiers bivouacs d’altitude. Avec les premières ascensions naissent les premiers abris, auberges et refuges qui jalonnent le parcours de la voie royale, ouverte en août 1855 par les britanniques Hudson, Kennedy et Smythe sans guides par l’arrête...
    Dès la fin du 18e siècle, des scientifiques, dont le jeune savant genevois Horace Bénédict de Saussure, tentent de gravir le sommet du mont Blanc. Au départ sans succès, ces alpinistes de la première heure sont alors contraints d’installer les premiers bivouacs d’altitude. Avec les premières ascensions naissent les premiers abris, auberges et refuges qui jalonnent le parcours de la voie royale, ouverte en août 1855 par les britanniques Hudson, Kennedy et Smythe sans guides par l’arrête nord-ouest. Le 18 juillet 1861, c’est au tour de Tuckett et L. Stephen, avec des guides suisses, de réaliser l’intégrale de Saint-Gervais pas l’Aiguille du Goûter, le Dôme du Goûter et l’arête des Bosses.
    De 1859 à aujourd’hui, la succession d’équipements sur la voie d’ascension depuis Saint-Gervais par l’Aiguille du Goûter en a fait la voie normale du Mont-Blanc.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires
Horaires
  • Toute l'année 2024
    Ouvert Tous les jours
    * Pour accéder au col de Voza, vous pouvez emprunter le Tramway du Mont-Blanc, qui fonctionne entre mi-juin et fin septembre et entre Noel et Avril.
Sur place
Fermer